Les avantages fiscaux d’un investissement immobilier aux Etats Unis














En ces temps de déstabilisation des marchés financiers suite à la crise sanitaire, il est important de protéger votre patrimoine. Un investissement immobilier bien exécuté peut être la solution attendue : détenir un bien immobilier permet de diversifier son patrimoine et ses sources de revenus.  Le code des impôts américains encourage l’investissement immobilier par de nombreux mécanismes de déductions fiscales et d’exonérations.


1/ Des modes de détention adaptés à vos besoins


Une de vos premières décisions lors d’un investissement immobilier aux Etats Unis sera de déterminer si l’investissement sera à titre personnel ou au nom d’une entité juridique. De nombreuses structures sont possibles aux Etats Unis (
LLC, Corporation etc) qui vous offrent des avantages adaptés a votre situation.


Pour en savoir plus sur le mode de détention :
https://www.kbfinancials.biz/quel-mode-de-d-tention-pour-votre-bien-immobilier--.html


2/ Des déductions fiscales nombreuses et généreuses!


L’administration américaine est très généreuse lorsqu’il s’agit de déduire les frais en rapport avec une activité locative. La règle générale : tout frais est déductible s’il est en rapport avec les revenus fonciers (
Ordinary & Necessary) !


Pour consulter la liste des déductions fiscales :
https://www.kbfinancials.biz/revenus-fonciers--les-charges-deductibles.html


3/ Une utilisation mixe et flexible


Aux Etats Unis, il est possible d’utiliser son investissement immobilier pour besoins personnels  (
mixed use) tout en continuant d’obtenir des déductions fiscales! Que ce soit par un gestionnaire de bien, par AirBNB, par VRBO ou par une autre plateforme, mettre son bien immobilier en location court terme offre de nombreux avantages aux Etats-Unis.


Pour en savoir plus sur la location court terme :
https://www.kbfinancials.biz/short-term-rental---location-court-terme.html


4/ Une imposition différée pour le réinvestissement


Aux États-Unis, en règle générale tout bien vendu est immédiatement soumis à l’impôt sur les plus-values (
capital gain tax). À une exception près : le code américain des impôts autorise un investisseur qui vend un bien pour en acheter un second à retarder l’imposition de la plus-value (Internal Revenue Code Section 1031).  Pour être considéré en tant qu’échange 1031, la transaction doit s’effectuer en suivant le délai de 45-180 jours.


Pour en savoir plus sur les conditions de l’échange 1031 :
https://www.kbfinancials.biz/comment--viter-l-imposition-imm-diate-de-la-plus-value---le-transfert-1031.html


5/ Une imposition a taux 0% pour la première tranche de la plus-value


Si vous vendez un bien immobilier qui a été détenu plus d’un an, les premiers $39,375 (pour un détenteur unique) ou les premiers $78,750 (pour une détention conjointe) sont imposés a taux 0%.


Pour en savoir plus sur la fiscalité d’un bien immobilier aux Etats-Unis : 
https://www.kbfinancials.biz/real-estate-taxation.html


Pour adapter votre investissement immobilier American a votre fiscalité, contactez
Karine Bauer à Kbauer Financials LLC. Comme toujours, les données présentées dans ce dossier n’ont pas pour objet de se substituer aux conseils fiscaux d’un professionnel. Pour des conseils spécifiques à votre situation, contactez dès maintenant Karine Bauer, EA à Kbauer Financials LLC, 20 ans d’expertise en fiscalité internationale !


Date de mise à jour : 29 Octobre 2020